Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Elles

16 Octobre 2013, 19:32pm

Publié par Mamanlit

Il y a Elle. Elle a mon âge. C'est une de mes plus vieilles amies. On se parle au tel, on prend rendez-vous quand je vais sur la grande ville. Et bien, Elle, en ce moment, Elle tuerait bien son ex. Papa de sa première fille, cet homme est un gros nul. En fait, même pas. Ce n'est pas ce qu'il convient de dire. Il est dangereux. Il est fou. Il devrait se faire soigner, son entourage devrait demander un internement. Mais voilà. Au final, Elle est là à se battre contre lui pour le bien de sa fille. Alors que ça fait maintenant 6 ans qu'Elle est partie. Encore et toujours, il lui pourri la vie.

Avec des amis, on parlait dernièrement ne pas comprendre les gars, et s'étonner : on peut signer un contrat de mariage, alors pourquoi, avant de faire des enfants, on ne pourrait pas signer un contrat de parent. Pour que les hommes lâches s'occupent de leurs enfants, que les hommes vils paient les pots cassés et que les hommes méchants ne puissent pas s'approcher d'enfants qui ont juste besoin qu'on les aime.

 

 

Il y a Elle. Elle qui vient de vivre la fin d'une histoire. "Encore" Elle te dirait. Cette fin qui fait mal parce qu'Elle se sent incomplète quand elle est toute seule. Et qu'Elle a envie d'aimer et d'être aimée aussi. Elle qui a l'impression qu'elle fonce dans le mur avec les gars. Alors que Elle, Elle est adorable, un peu bavarde, très forte et courageuse. Elle qui élève ses deux garçons du haut de ses 1 m 50. Avec sa petite voix et son fichu caractère. Je sais qu'Elle trouvera. Même si Elle n'en est pas convaincue.

Là tout pareil qu'au dessus. Pourquoi, il n'y a pas d'étiquette sur les gars pour qu'on puisse les cataloguer "psychopathe" "fuyant" "phobique de l'engagement"...

 

 

Il y a Elle. Mon amie au loin. Elle souffre. Elle déguste. Elle se sent pourrie de l'intérieur. Elle qui avait décidé de prendre une année pour elle. Pour se chouchouter. Elle, seule fille au milieu de sa famille de garçons. Et puis les tuiles. Les problèmes de santé qui s'accumulent. La douleur. Le sentiment que "merde, c'est pas juste". Elle qui a toujours pensé à tout le monde avant elle-même. Ses gars, son mari, ses parents, les potes, les voisins, les mamans de l'école...Là, au moment où Elle veut prendre soin d'elle, Elle va le faire mais en passant sur le billard.

 

 

 

Alors pour Elles. Elles trois. Je voulais dire mon admiration. Mon admiration devant le chemin parcouru par l'une comme par les autres. Savoir se construire, se reconstruire. Connaitre ses limites, en poser pour les autres. Arriver quand même pour ses trois femmes à sourire, à rigoler à mes conneries, à avancer encore et toujours. Vous, les trois, je suis bien contente de vous avoir comme amies.

 

Commenter cet article

mim_ 01/11/2013 09:16

Moi aussi, j'ai des Elles qui galèrent... il me touche beaucoup ce billet.

nansou 17/10/2013 07:02

Des Elles, j'en connais aussi beaucoup, beaucoup trop d'ailleurs. Moi aussi je leur tire mon chapeau, à tes Elles, à mes ELles... je ne sais pas si je serais capable d'être aussi forte si cela m'arrivait...

Mamanlit 21/10/2013 22:31

C'est un peu ça mon idée... est-ce que moi j'y arriverai ?

Sosso 16/10/2013 22:52

Elles, ont rudement de la chance dans leur malheur, car elles ont une très bonne amie qui veille sur Elles. Et ça ça n'est pas donné à tout le monde ;-)

P.S. Et demain je croiserai mes doigts de Mickey ;-)

Mamanlit 21/10/2013 22:31

la décision est reportée à la fin du mois, on attend, tu as le droit de croiser tes doigts le 30 !!

16/10/2013 22:27

de mon côté aussi ça dégouline...
effectivement la force je la trouve aussi dans des personnes comme toi, à l'amitié fidèle et inaltérable malgré les années... merci d'avoir toujours été là....
demain est un jour important, je vais savoir si toute cette énergie dépensée ces derniers mois aura été utile pour protéger ma fille...
je garde cet optimisme qui me caractérise tant... j'ai foi en la vie et je crois aux ondes positives, donc croisons nos doigts de Mickey pour demain... !

Mamanlit 21/10/2013 22:30

Vivement mardi prochain !

MissMondeAnonyme 16/10/2013 21:55

Ah bin voilà
bravo
moi qui n'avait pas encore pleuré aujourd'hui...
C'est le déluge, heureusement que l'Homme est au Conseil de crèche...
je peux tout laisser couler !...
Je ne sais vraiment pas quoi te dire,
à part que je t'aime fortfort et que la force qu'on trouve,
on la trouve dans des amitiés aussi pures et aussi belles que la nôtre.
Il y en a peu, elles sont rares, mais elles sont si douces et si belles,
et elles valent le coup parce que tu es Toi !
Toujours les mots justes, toujours ton écoute attentive, empathique, et gueulante quand il faut.
Ne change rien, mais arrête de nous faire chialer...

Mamanlit 21/10/2013 22:30

<3... merdouille, je suis sûre qu'on ne peut pas faire de coeur sur OB