Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ode aux parents solo

27 Novembre 2013, 18:46pm

Publié par Mamanlit

Toi qui vis seul, tout le temps ou à mi-temps.

 

Toi qui vis avec ton fils, ta fille, ou les deux...voir les trois.

 

Toi qui jongles entre ton boulot, tes nains, tes passions, ton temps libre (que tu n'as presque pas), l'école, les activités, le centre aéré et tes parents (bien sympas).

 

Toi qui le soir en rentrant, dois gérer seul le bain, les devoirs, le repas du soir, le coucher...

 

Toi qui va lancer une machine de linge tout en tendant l'oreille dans l'attente du prochain cri de rage ou de désespoir....

 

Toi qui hésites entre rentrer avec ta hache avec laquelle tu coupes du bois et mettre un sourire factice sur ton visage pour calmer le jeu...

 

Toi qui n'as que deux oreilles et deux mains mais plein d'histoires à écouter et des chaussures à délacer....simultanément.

 

Toi pour qui l'expression "divorcer de ses gosses" est parfois un fantasme inassouvi et surtout irréalisable...

 

Toi qui attends avec impatience l'heure du coucher pour poser tes fesses sur un truc qui ne soit pas le comptoir de la cuisine.

 

Toi qui va subir les doléances, les hurlements, les bagarres sans pouvoir "refiler le bébé".

 

Mais aussi toi qui est l'unique, le seul, celui qui va consoler, aimer, recevoir de bisous, susciter l'admiration parce que tu aura su découper du papier pour faire des cartes pokémon.

 

Toi qui sait exactement où est le doudou machin et la culotte rose préférée.

 

Toi masteurises le racontage d'histoires qui font peur juste avant de s'endormir.

 

Toi qui est tout, une semaine sur deux, un week-end ou bien tout le temps.

 

Sâche, cher Toi, que ce soir tu as toute mon admiration et que ton abnégation m’impressionne.

 

Ce soir, l'Homme est en formation dans la grande ville :-)

 

 

Commenter cet article

Névrosia 08/12/2013 20:50

Ma sœur élève seule ses 4 jeunes enfants depuis 8 ans et a mon admiration éternelle.

Nanou 30/11/2013 13:33

Merci pour ce gentil mot ! C'est vrai que ce n'était pas tous les jours facile mais je suis fière de mon bô bébé qui a maintenant 23 ans. 13 ans en duo, même si son papa assurait 1 week-end sur 2 et la moitié des vacances. Je peux te dire que ce fut difficile lorsqu'à 18 ans il partit faire ses études supérieures chez lui... Je disais que l'été j'avais 7 semaines de vacances et j'assumais... 3 avec lui et 4 lorsqu'il était chez son papa... Mes collègues : mais il ne te manque pas ? bien sûr que si mais non je ne culpabilisais pas.... je profitais et soufflais un peu même si je bossais.... Mon plus beau compliment fut celui de sa grand-mère paternelle qui avait dit à des oreilles bienveillantes que j'avais bien réussi l'éducation de mon fils...

Anne 30/11/2013 09:09

Là il doit être rentré, non? Tout est rentré dans l'ordre?

Zozosteo 29/11/2013 10:10

On est bien d'accord. Et même si ça nous arrive à tour de rôle, l'idée de ne jamais passer le relai, de finir par ne faire que rêver de ça, plutôt que de bons moments partagés, c'est terrifiant.

Bismarck 28/11/2013 09:53

Ben en même temps, le parent solo du week-end, ça veut dire qu'il est TOUTE LA SEMAINE tranquille... Des fois, ça me plairait bien.
N'empêche, je me demande si on peut vraiment tenir, quand on doit vraiment s'occuper de tout de A à Z.