Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quand le Suédois m’énerve...

15 Décembre 2013, 21:17pm

Publié par Mamanlit

Si, tu vois le Suédois, le grand magasin bleu et jaune.

 

Si tu traînes tes guêtres dehors, tu sera probablement tombé sur une pub pour un fauteuil qui dit "Pourquoi toujours offrir un livre ?" avec en proposition un modèle de fauteuil.

 

Pub à la con.

 

Une libraire s'est rebellée, et elle a répondu à la pub en question et elle a été rejointe par d'autres ...

Voilà le travail.

Quand le Suédois m’énerve...Quand le Suédois m’énerve...
Quand le Suédois m’énerve...Quand le Suédois m’énerve...

Alors toi, lecteur, qui justement est en grande majorité lecteur... je te pose la question :

 

Pourquoi offrir un livre ?

 

 

Je suis sympa, je te donne ma réponse à moi.

Offrir un livre, c'est offrir une partie de moi.

Offrir des mots que j'ai aimé.

Faire comprendre à la personne à qui j'offre un livre que je la sait dépositrice de ce récit, de cette histoire, de cette magie.

Faire confiance pour apprécier autant que moi l'imaginaire, les histoires, le fabuleux.

Je prend toujours soin quand j'offre un livre de chercher, de fouiller dans ma mémoire, de me questionner. Je pense à la personne, à ce qu'elle aime.

Alors oui, offrir un livre, c'est comme offrir une partie de moi. Ce n'est jamais un cadeau anodin.

Commenter cet article

Ecoquillette 18/12/2013 09:24

J'espère bien qu'on va m'en offrir moi des livres à Noël, je suis grave en rupture de stock, je sais plus quoi lire et c'est pas sain pour moi ça , pas du tout. Alors, il n'y avait que ça sur ma liste cette année (bon, et un vélo aussi!) et pitié pour mes fesses: pas de chocolat!

Bismarck 16/12/2013 09:47

Le problème, ce sont les gens qui n'offrent des livres que parce qu'ils n'ont pas de meilleure idée. Je veux dire, ceux qui, en dernier recours, entrent dans une librairie et sortent avec le dernier best-seller.
Moi, j'attends avec impatience de savoir quel livre mon papa m'aura acheté, avec autant de soin et d'amour que tu en mets à chercher les livres que tu offres.
Et si le Suédois avait plutôt dit "Pour pouvoir enfin savourer tous les livres que vous aller recevoir à Noël"?

Agdel 16/12/2013 08:44

Ah, les achats de livres, vaste question… pour mes jeunes, peu soigneux, je chercher d'abord chez le bouquiniste en face du bureau (quand il s'agit de classiques pour le collège/lycée, je trouve généralement mon bonheur à 1 euro), ensuite je vais à la grande librairie qui vend de l'occasion… si je n'ai pas trouvé, je commande en ligne dès que je rentre de ma pause déjeuner/shopping.
Mais pour offrir, nous faisons confiance à notre libraire. Ce n'est pas toujours pratique, il faut commander le plus souvent (ils nous ont promis que tout arriverait jeudi prochain, je croise les doigts !), mais ils nous offrent de vrais conseils, en fonction des goûts et de l'âge du destinataire, c'est précieux…
(et le suédois m'énerve aussi un peu, quand je passe 3 semaines à broder et découper une dînette en feutrine et que j'en vois chez lui pour un prix dérisoire… mais l'amour en plus, ça compte, non ?)

Anne 16/12/2013 07:05

Offrir un livre c'est offrir le monde, dans tous ces états, le voyage, le plaisir, des sentiments en pagaille...

Manoue 15/12/2013 22:12

Offrir un livre pour faire voyager, pour faire partager ses émotions, pour dire je t'aime, pour être unis dans le même secret des mots, pour faire un clin d'oeil, pour laisser une trace, pour transmettre...