Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LA semaine....

19 Mai 2014, 20:37pm

Publié par Mamanlit

C'est la fin de la semaine (cherche pas, chez moi les semaines débutent le mardi matin!).

Mais quelle semaine.

 

Mon dernier article disait que cette semaine devait être happy. Et elle le fut.

En plus de faire une semaine tranquille boulot/maison/courir/lire...toussa toussa, elle devait voir l’avènement de deux trois petits trucs.

 

La première chose attendue, c'était les résultats de mon concours. Si si, tu vois, le concours pour lequel j'ai abandonné l'ordi, la couture, les livres, la vie en général. Et bien, voilà. Je l'ai réussi. J'ai enfin réussi. Je l'ai. Oui, je suis enfin catégorie B. Enfin, je le serais quand je me serais trouver un poste. Mais pour le moment on s'en fout, j'ai réussi ce ptain de concours.

Je te laisse imaginer ma joie vendredi alors que la touche F5 était devenue ma meilleure amie.... J'ai passé toute la journée collée à l'écran en rafraîchissant toutes les trois minutes. Et un moment j'ai eu la main qui a tremblé...je pouvais enfin ouvrir le pdf où les noms étaient inscrits.....Et j'ai vu le mien. J'étais au public, je me suis mise à sauter partout, j'ai couru voir mes potes dans les autres espaces, j'ai appelé mon mec, mes parents, envoyé des messages à mon frangin, ma frangine, mis un message sur FB. Bref, le bonheur intégral.

Je l'ai réussi.....

J'ai passé le reste de la journée sur un mini nuage avec banane collée sur le visage.

 

 

La deuxième chose, c'était un petit voyage.

 

Nous sommes allés en famille et avec des potes là.

Millau, son viaduc, son aligot

Millau, son viaduc, son aligot

Oui, c'est le viaduc de Millau.

L'Homme s'est laissé entrainé par une copine qui lui a dit l'année dernière "ça te dit, le semi marathon de Millau"...et hop, il s'inscrit.

 

Donc, voilà, avec des gens qui sont vite devenus des potes, il s'est lancé dans cette aventure et nous avec.

Une équipe de choc:

La team et le staff

La team et le staff

Des t-shirt bleus. Les coureurs et leurs soutiens... Même les nains avaient leurs t-shirt.

7 coureurs au départ pour nous. 7 parmi les 15 000.

 

La veille, repas au camping avec des pâtes, des pâtes et encore des pâtes....Bon, sauf pour les non coureurs...moi j'ai découvert l'aligot !

Départ à l'aube pour eux pour pouvoir atteindre leurs sas de départ et un peu plus tard pour nous afin de nous mettre vers la fin du parcours pour les encourager.

L'avantage d'avoir tous les même t-shirts, c'est que tu sais quoi chercher dans la foule qui court.

Le bonheur d'une petite fille qui tapait dans la main des gens pour les encourager.

 

La poulette et D. le premier arrivé de nos coureurs.

La poulette et D. le premier arrivé de nos coureurs.

Une ambiance super. Une organisation sans faille. Des supporter fair play, quand on a aperçu l'homme et qu'on a scandé son nom, tous les gens autour on fait de même. Des habitants qui rafraîchissaient les coureurs à coup de jet d'eau sur le parcours.

Des coureurs déguisés, des bandes de copains, un couple âgé d'une soixantaine d'année qui se donnait la main en courant. Des gens qui souffraient mais qui ne rêvaient que d'une chose: l'arrivée.

On va être honnête, le semi de Millau, c'est chaud.

D'abord parce qu'il fait chaud. Et que tu attaques la course par une montée...de 500 mètres de dénivelé. Les coureurs utilisent l'ancienne route créée pour la construction du pont. Et ça monte en lacet....tout ça pour arriver sur le pont. Pont qu'ils doivent monter dans un sens et descendre dans l'autre. Arrivé en haut du pont, un petit selfie pour l'Homme heureux d'être là.

Et puis la descente avec des cotes surprises cachées derrière les tournants.

 

Et puis la joie de le voir enfin arriver...nous étions à 500 mètres de la fin...il nous a fait un grand sourire et a accéléré pour terminer en beauté.

2 heures et 58 minutes.

Il a appris l'utilité de se mettre un sac poubelle autour du corps pour ne pas avoir froid avant le départ, il a brûlé 1700 calories, il a descendu 4 litres de flotte sur le parcours. Il a chopé un coup de soleil (et nous aussi) ...

il a donc couru 23,7 km et je suis fière de lui.

La médaille !

La médaille !

Petit bonus. Nous n'avons ramené pas une mais deux médailles à la maison.

Alors que nous revenions sur notre parking, situé assez loin, je tirais la Poulette HS sur une côte en lui disant "aller, nous allons doubler tous les t-shirt oranges" (t-shirt offert aux finisher)...et alors que nous doublions un groupe de jeunes femmes, l'une d'elle a tendu sa médaille à la Poulette en lui disant "tu nous a doublé, tu as été très courageuse, tu as mérité ma médaille"... J'étais gênée mais elle m'a expliqué en avoir plein et que cela lui faisait plaisir...

La Poulette est donc aux anges depuis...

 

 

La semaine se termine donc.

Elle s'est fini par 6 km sous la pluie pour moi ce matin. Parce que bon, je m’entraîne...

Ah, oui, j'ai oublié de te dire, moi aussi je fais une course. Dimanche prochain, je fais la Montpellier Reine pour récolter des fonds pour la recherche contre le cancer. Alors c'est "juste" 4,5 km hein....mais ça descend, ça monte, ça descend, ça monte. Bref, je sens que je vais avoir mal.

Mais on s'en fout, c'est du bonheur aussi !

Commenter cet article

mim_ 27/05/2014 23:15

Je n'aurai que deux mots : BRAVO, BRAVO !!
Bien contente pour toi, pour vous...et LA question (celle posée par mon fils en vacances il y a quelques années) : as-tu vu la Venus (de Millau) ? Ok, je sors...

Zozostéo 23/05/2014 08:39

TOUTES MES FELOCHS!
Pour le concours en 1er, et pour la course, supporting et tout et tout!
Yeeha!!!

Manderley 21/05/2014 20:50

J'arrive en retard, j'ai pas droit à ma médaille ?
Pour te féliciter : bravo pour ton concours, t'es une winneuse !
Et pour ta pêche cuvée 2014, mais dis-donc, t'es en forme toi !!!
Gros bisous :)

Agdel 20/05/2014 20:45

Youpi ! Bravo, bravo à vous tous ! À toi pour avoir réussi ce fameux concours, quelle bonne nouvelle !
et à ton homme, parce qu'il a fait bien plus qu'un semi, là ! Un semi, c'est 21 km et des poussières… en plus, avec la chaleur, quel exploit !
Bon, demain je vais courir et tenter de faire 1m30 de course entre mes marches rapides (on ne rit pas !), mais surtout, je vais viser entre les averses, parce que je ne suis pas encore assez accrochée pour courir sous la pluie, non, non !
Tu fais déjà une course, toi, tu es bien courageuse… et au fait, ça approche, ton voyage au Canada ?

daphnenuphar 20/05/2014 19:58

Bravo pour le concours et bienvenue parmi les assistants de conservation!

Bravo aussi pour les kilomètres passés et à venir, parce que moi, qui ne cours que derrière le bus, je suis bien admirative!