Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Etats généraux, Cahiers de doléances et Révolution

10 Octobre 2014, 12:03pm

Publié par Mamanlit

C'était le thème hier soir à la maison.

 

L'Homme était parti dans la grande ville dispenser une formation.

La journée s'était bien passée. J'étais presque à l'heure au travail le matin, et pile poil dans les temps pour récuperer les nains avant le début de la garderie le soir.

 

Avec le fait de sortir tôt du travail, se rajoute le plaisir d'avoir du temps en rentrant à la maison. D'autant que "nous" avons fini les révisions des premières évaluations de K.

Donc sortis de l'école à 17h15, ça nous laisser deux bonnes heures pour glander, trainer, bouquiner, trainer sur l'ordi avant de penser à la douche et au repas.

Mais ça laisse aussi deux bonnes heures aux nains pour se pouiller, couiner dans tous les sens, étaler playmo et monopoly dans le salon au milieu des plaids en tout genre et des coussins.

 

Alors quand est venu le temps pour moi de dire "Poulette à la douche, et K. tu ranges un peu le boxon", je pensais être assez légitime.

 

Que nenni. J'aurais mieux fait de me taire, de leur filer des pâtes, de les laisser dans leur crasse poisseuse et d'enjamber le bordel pour atteindre la télécomande.

Ouaip, j'aurais mieux fait.

 

Tant pis, la phrase était sortie.

Et là, en vrac j'ai mis de l'eau dans les yeux de la Poulette et ce fut un drame qui lui a fait dire que j'étais la pire maman du monde, que personne en faisait attention à elle, qu'elle en avait marre d'être la plus petite, que d'abord la vie n'étais pas juste et que puisque c'est ça, elle allait quitter la maison.

 

Puis sortie de la salle de bain, j'ai retrouvé le 8ansjesuisgrandmaispastrop avait la tête de boudeur qui lui appartient à certains moments roulé en boule au milieu des playmo, monop et compagnie. Parce que tu comprends Maman, si je range je ne pourrais plus jouer. Et puis tu cries tous le temps, et puis pourquoi c'est moi qui fait tout.

 

Lasse, très lasse des discussions qui s'annoncaient, avec zéro envie de négocier quoi que ce soit, j'ai commencé à hurler. Une fois que tout le monde pleurait, je me suis assise au mileu de la cuisine et je les ai écouté.

 

Ecouter me dire les petites choses et les grands tracas qu'ils avaient dans leur tête.

J'ai proposé à K. de ne plus rentrer dans sa chambre comme ça je ne lui demanderai plus de ranger. Et que j'attendrais qu'il me dise quand je peux passer l'aspirateur et quand il faut changer les draps. Mais que je ne demanderai plus rien. Ras le bol de demander. Etrangement l'idée ne lui a pas plu du tout.

J'ai expliqué à la 5ansetdemi qui ne veut plus être petite que dans ce cas là il fallait qu'elle se prenne en main. Qu'elle arrête de parler avec une voix de bébé quand ça l'arrange, que les larmes de crocodile ne fonctionnaient plus sur Maman et que pire, ça me donnait juste envie de l'éloigner de moi. Que ce n'était pas une girouette. Qu'il fallait qu'elle apprenne à écouter ET entendre. Pas juste l'un ou l'autre. Que la réponse "j'ai pas compris" à un NON de ma part et la bêtise de faite dans la seconde qui suit, ne serait plus excusée.

 

Et puis j'ai dit les choses que je ne supportait plus:

Les lundi midi dans la voiture à se hurler dessus.

Les répétitions de phrase "A table", "Vos chaussures s'il vous plait" "On part" "Au lit"... j'ai dit que maintenant ce serait une fois. Epicétou. Une seule fois.

Que si je prennais sur moi de ne plus crier, j'attendais aussi que de leur coté, ils arrêtent de se taper dessus pour "le couteau mis à table qui n'est pas le bon", "le siège rouge dans la voiture" "elle me regarde" "il est le premier à se laver les mains-dents-douche" "c'est mon livre" "elle a renversé mes playmo".

Le non respect de mon travail dans la maison, de celui de leur père dans la cuisine.

Le soufflement perceptible quand je demande un service.

 

Et que le prochain qui me sortait que "puisque c'est ça, je vais quitter la maison" ou "de tout façon je suis nul", se prendrait une énorme fessée parce que maintenant Y'EN A MARRE.

 

Bref, hier ce fut la Révolution, les Etats-Généraux ET les cahiers de doléances dans ma maison.

Au final, ils ont finis par manger des pâtes et sont partis se coucher.

Et tu sais quoi, ce matin alors que je fermais la porte d'entrée et qu'ils étaient déjà dans la voiture; je les ai surpris en train de se battre à coup de cartables parce que "tu comprends, il s'est assis sur moi" "oui mais faut que je passe par dessus elle parce qu'elle veut toujours monter la première".

 

Donc, ils n'ont rien compris.

La Révolution, finalement c'est pas pour tout de suite.

 

Si tu veux me consoler en me sortant les pires crasses de tes enfants, ne te gène pas, les commentaires sont ouverts et je me sentirai moins seule !

 

Etats généraux, Cahiers de doléances et Révolution

Commenter cet article

luna part 18/10/2014 21:33

T'as pas "Parents efficaces au quotidien" de Thomas Gordon dans ta super médiathèque ?
je te jure que ça aide (à supporter la situation d'abord avant d'arriver à gérer le binz) ;-)
Courage ! plus que 15 ans à tenir :-p

Mamanlit 20/10/2014 14:46

15 ans ??? ah mais je vais mourir avant !!!
Bon, le bouquin est à la médiathèque, je vais me le réserver !!! je te dirais...

Zozostéo 13/10/2014 10:18

Parfois, le soir, j'ai déjà mal au crâne et les oreilles en chou-fleur. Alors je les préviens: "Ce soir, je ne tolère pas grand chose. C'est pas votre faute, mais c'est comme ça". Après, si je hurle, ils sont prévenus. C'est pas leur faute, mais c'est la vie, au moins, ils sont prévenus.

Mamanlit 20/10/2014 14:44

moi je préviens, j'hurle, et ils sont surpris.... je crois que je vais reprendre du début !

Agdel 11/10/2014 20:08

Oh, tu as besoin de quelques heures rien que pour toi, là ! Mais tu as le droit de craquer, de hurler, et ça ne te rend pas mauvaise maman pour autant, y'en a marre de ces méthodes soi-disant miraculeuses pour "éduquer sans crier" "parler pour que les enfants écoutent" "si vous êtes fatiguée, dites-le à votre bébé, il comprendra" et autres qui te culpabilisent encore plus… parce que les enfants ont un don pour nous pousser à bout parfois (mais on les aime quand même)
Que te dire ? Les miens ne se chipotent plus, ne crient plus trop non plus (quoique les filles qui chantent toujours la même rengaine, à deux voix en s'accompagnant au piano, je peux te dire qu'à la longue, ça tape sur les nerfs pareil que les disputes), rendent volontiers service… mais ne rangent jamais rien, le linge sale arrive dans la lingerie par convois, avec chaussettes dépareillées, la baignoire n'est jamais vidée, la chasse d'eau jamais tirée, sans parler de la procrastination du grand (s'il est inscrit à temps à tous ses concours, ce sera un miracle !) qui a toujours le temps pour tout. Tiens, ma dernière colère c'était il y a 20 minutes : il descend dans la cuisine 15 min avant un baby-sitting à 2 km d'ici pour se faire cuire des pâtes et du poulet avant d'y aller à vélo. Je lui ai collé un reste de riz-petits pois et du jambon dans une boîte et l'ai poussé dans la voiture, nous y étions juste à l'heure (mais il a maugréé tout le trajet qu'il avait laaargement le temps).
Et une scène dont ils doivent se souvenir : un mercredi midi, je rentre d'obsèques où je jouais de l'orgue, les trouve tous les 3 en pyjama devant la télé, petit déj. pas débarrassé. J'ai nettoyé un bout de table, me suis fait la cuisine, ai mangé tranquillement. Paul a préparé un repas et dit à ses sœurs "et tant pis si vous n'aimez pas, vous mangez ça et pas autre chose !”
(et si tu veux que j'emploie les grands moyens, je t'envoie tout de suite une photo des chambres, et tu pleureras avec moi !)

Mamanlit 20/10/2014 14:44

le truc de la chambre n'a servi à rien... je me demande si là haut il n'y a pas un truc en train de moisir...ceci dit, comme depuis ce matin, 1er jour de vacances il me dit qu'il s'ennuie, je peux peut-être lui proposé de ranger sa chambre ??? je vais marqué des points non ??

Anne 11/10/2014 12:22

Tu décris très bien ce qui arrive aussi chez moi.... Je ne sais pas si ça t'aide de savoir que tu n'es pas seule.

Mamanlit 20/10/2014 14:42

je me sens moins tarte surtout !

nansou 11/10/2014 11:55

Ca ressemble ENORMEMENT à chez moi. Sauf qu'ici, ils ont presque 12, 10 et 8 ans... je crois que je te casse un peu le moral là, oui, ça dure dans le temps et régulièrement, y a pêtage de plomb.. mais bon, ce qui devrait te rassurer, c'est que c'est pas mieux chez les autres lol

Allez, si papa est là aujourd'hui, tu lui fais gérer un peu et toi, tu te prends un bon thé avec un bon gateau.. dans l'ordre et le came lol

Mamanlit 20/10/2014 14:42

Nous sommes le premier jour de vacances, ça tombe sur ma pomme...il est 14h42 et la journée va être longue...très longue...