Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

un sur quatre

25 Janvier 2015, 14:10pm

Publié par Mamanlit

un sur quatre

Un dimanche sur quatre, je sors de chez moi à 13h45. Je prends ma petite voiture et je me dirige dans la ville déserte et silencieuse vers la médiathèque.

Un dimanche sur quatre, je travaille de 14h à 18h. Ce dimanche fait suite à un samedi également travaillé.

Oh, dis comme ça, ça ne fait que 4 heures de boulot pour le dimanche. Et mon travail n'est pas désagréable.

Mais cela veut surtout dire que un dimanche sur quatre :

- même si je le voulais, je ne pourrais pas le poser en congés, alors je fais des échanges et on jongle...

- quand il fait super pas beau, t'as quand même plus envie de rester chez toi au chaud au coin du feu que de te cailler dans ton grand bâtiment

- je briefe l'Homme et K. sur les devoirs qu'il reste à faire

- je mange rapidement pour ne pas être à la bourre, on ouvre à 14h mais du coup, il faut que j'y sois un peu avant quand même histoire de lancer les appareils

- je suis un peu "isolée" pendant 4 heures. Je travaille en binôme avec un vacataire - très chouette au demeurant- mais je ne peux pas trop m'absenter de mon pôle et c'est la même chose pour mes collègues alors du coup, on ne fait que se croiser

- le dimanche, comme le vendredi d'ailleurs, est le "jour de la marmotte". En gros, tu vois les même personnes aux mêmes heures avec les mêmes demandes. Bref, si tu as un gros con dans ton public, tu sais d'avance que tu le verra le dimanche vers 14h05 et qu'il restera quasiment jusqu'à la fermeture...

- tes enfants et ton mari, ce week-end là, tu les vois le samedi soir et un peu le dimanche matin... brièvement

- si t'as un repas familial... ah, non, tu comprends très vite que tu ne te lances pas dans ce genre de machin un dimanche où tu travailles... du coup, t'évite aussi les samedis soirs de folie la veille. Sinon, c'est l’équivalent de faire la bringue un lundi soir...

- tu es en intégralité de ton temps au public alors du coup, tu essayes de te trouver des trucs à faire en étant interrompue toutes les trois minutes

 

Alors pour ou contre l'ouverture du dimanche. Pour les magasins, la question ne se pose même pas pour moi. Contre, absolument contre. Tes courses, tu les fais un autre jour.

En revanche, pour un lieu culturel comme le notre, la question peut se poser. Dans une ville comme B., c'est le bonheur pour les usagers. Le dimanche, on accueille étudiants, familles, paumés en tout genre, papi-mamies qui sont tous seuls chez eux et tout ce petit monde est bien content de nous voir ouvert. En quatre heures d'ouverture, nous effectuons quasiment autant de prêts que sur un jour de semaine ouvert 8 heures.

Dans une plus grande ville, ça me parait encore plus judicieux. Mais une petite bibliothèque de village, je crois que cela ne servirait à rien. A moins d'être en réseau avec d'autres bibliothèque de secteur et de tourner pour les dimanches.

 

Parce que tout ça en fait, c'est aussi de l'humain. Des gens qui lâchent leur famille, leurs amis, leur amoureux pour venir faire leur travail (et je ne suis pas médecin hein, je suis bibliothécaire...)

Parfois, ça me pèse... moins maintenant puisque j'ai mes mercredis avec les nains. Mais avant, j'enchainais deux semaines sans vraiment passer du temps avec eux, hormis le temps du 18-20h consacré au devoirs/bain/bouffe....

Je vis mes dimanches travaillés plus sereinement, parce que je sais que quoi qu'il en soit je les verrais le mercredi. Mais je suis loin d'être une généralité.

 

Alors qu'on ne me parle pas des horaires des fonctionnaires... parce que moi, je suis fonctionnaire. Et un dimanche sur quatre, je travaille. 

 

Article inspiré par les différentes conversation avec S., H. et V. qui devraient se reconnaitre. Merci à l'image envoyée par l'Homme hier alors que je bossais...

Commenter cet article

FD-Labaroline 25/01/2015 22:22

C'est bien, de mettre les choses au clair... Comme toi, je refuse l'ouverture des magasins le dimanche. Ouverture des BM comme l'ouverture des BU, la question s'est posée de l'ouverture le dimanche dans notre coin... la culture peut être accessible 7j/7; la consommation, non, faut pas pousser.

Mamanlit 01/02/2015 18:38

oui, mais c'est dur parfois sur le moral l'ouverture du dimanche quand c'est toi qui ouvre.. surtout à certaines périodes de l'année où on a trois péquins !