Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

retrouver le chemin

30 Septembre 2015, 11:50am

Publié par Mamanlit

Quand mes parents il y a quelques mois m'ont dit "pour tes 40 ans, on aimerait t'offrir un piano", ma première pensée a été WTF ???

Oui, je m'attendais plutôt à un truc genre bijou qui brille, ou alors nouvelle machine à coudre.

Mais non, un piano.

"Réfléchis-y ma chérie" m'a proposé Mounie.

Alors ça a trotté dans ma tête.

Un bijou me faisait envie. Je savais même lequel. Et c'est le genre de truc que tu ne t'offre pas toi même.

Je ne parle même pas de la machine à coudre...Là aussi.

C'est surtout que ce sont des "investissements" que je n'aurais jamais fait toute seule.

Mais un piano ?

J'en ai fait une dizaine d'année et des poussières. De l'âge de 6 ans jusqu'à ce que je rencontre l'Homme.

Je me débrouillais pas mal, mon plus gros problème étant la régularité dans le travail (comme d'hab quoi, un baobab dans la main j'ai) (et mon maître en grammaire Yoda est).

L'idée a fait son chemin. Et puis le fait que L. nous demandait depuis l'année dernière à apprendre le piano a fait fléchir ma position.

Il est arrivé cet été. Acheté d'occasion, un Clavinova Yamaha. Avec double prise casque (ça a son importance !).

Il est arrivé au milieu des travaux, il a fallu lui faire de la place, réaménager la maison, dégager une étagère (elle est partie dans la nouvelle cuisine),ranger des livres dans le garage. Il a fallu donc l'installer.

Et puis fouiller dans le carton des partitions.

 

Remettre mes doigts sur les touches... essayer de rejouer des pièces connues puisqu'apprises il y a très longtemps.

Retrouver le son, mon oreille absolue.

Et d'un seul coup, un soir, comme une vague.

Un sentiment qui me dit que je suis à la maison, chez moi devant ce piano. Devant ses petites notes noires et blanches. J'ai retrouvé un chemin que j'avais perdu.

Du bien être à l'état pur.

De la fluidité, une ambiance, mes doigts hésitants mais qui se rappellent. Ma main gauche, la feignasse qui n'en fait qu'à sa tête. Ma main droite qui va plus vite comme d'habitude.

Oui, du bien-être à l'état pur.

Un nouveau challenge, celui-ci, (non, je n'ai peur de rien, j'ai 40 ans, rappelle toi) :

 

 

Alors Pouni, Mounie, du fond du coeur, un immence merci d'avoir remis ces notes dans ma vie.

(et un merci également à l'Homme qui en plus du bruit de la machine à coudre, supporte maintenant mes loupés, mes reprises, mes gros mots sans rien dire...même pas "mets ton casque"...non non non, il écoute, il patiente...)

Commenter cet article

Bismarck 06/10/2015 14:42

C'est un de mes regrets, de ne pas savoir jouer de musique. Je suis persuadée que ça fait énormément de bien. Quelle bonne idée ont eu tes parents!
(Et c'est amusant, cette partition qu'on peut "suivre" en écoutant; quand on sait lire les notes, bien sûr!)

Agdel 02/10/2015 21:26

Ah, que c'est chouette ! Bientôt les quatre mains avec L., alors ? Tu vas voir comme c'est agréable, la musique en famille.
Quant à ton homme, je lui tire mon chapeau : le mien est passé depuis un mois de la flûte traversière moderne au traverso baroque, il travaille 15 min tous les soirs et certaines, fois, je craque ! (quand il essaie les notes suraigües ou qu'il tape du pied en jouant…)

mim_ 01/10/2015 22:53

Génial ! Pour moi, le piano, c'est ma mère... Mon violon à moi est trop poussiéreux à présent, même si tu m'as presque donné des regrets...

Anne 01/10/2015 07:29

Quel homme!!! Celui qui écoute sans craquer... Quels amours! Tes parents qui trouvent ce cadeau si précieux, si riche de présent, d'avenir et de souvenirs!!! Quelle femme!!! Tu es pour mériter toutes ses attentions! Et en tirer tant de profit...

Manoue 30/09/2015 21:37

Ohlalala, tu m'épates,
Vraiment, de plus en plus..
Admirative je suis
Bisous