Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Des souvenirs, des trésors.

26 Mai 2008, 09:00am

Publié par Elodie



 

Il faut toujours écouter les conseils. De ses parents, de son homme, de ses ami(e)s.....
Mais surtout de son libraire.

J'en ai plusieurs moi des libraires.

Et là, un m'a proposé de me lancer dans la littérature des cousins. (Des COUSINS, hein, pas des COUSSINS !!!)
A savoir, les québécois.

Ce qui est embêtant avec l'écriture, c'est que je n'arrive pas à vous mettre les phrases avec l'accent de là-bas. Contrairement à Michel Tremblay. Dans cet ouvrage, particulièrement, comme il parle de son enfance et adolescence, il écrit avec l'accent. Les expressions, la manière de vivre, tout frémit sous sa plume.

Il nous raconte dans Un ange cornu avec des ailes de tôle (Actes Sud, Babel), ses découvertes de lecteur. Mais surtout ses premières lectures, ce qui lui a donné envie d'écrire, comment il en est arrivé être ce qu'il est grâce aux livres.
Premier livre : L'auberge de l'ange gardien, de la comtesse de Ségur. Puis découverte de la bibliothèque municipale, écrémage progressif des rayons avec la complicité éclairée de sa mère. Premiers plaisirs interdits sur ses héros préférés.

Fabuleux, cela m'a fait revivre ma propre découverte de la lecture et remonter certains souvenirs d'enfance et d'adolescence. Ces moments de bonheurs qui en sont parce qu'il y a un livre, une situation particulière.

Mon premier VRAI livre, et je l'ai encore dans ma bibliothèque, Oui-Oui et le magicien.
Gros coup de cœur: Le pays des 36 000 volontés, d'André Maurois.
Toute la série des Fantomette, Club des cinq (souvenirs également partagés par l'homme mais en allemand).
Et aussi les Belles histoires : Le petit monsieur tout seul, Les boutons de Bérengère.

Et puis mon entrée dans la Science-Fiction, adolescente.
L'intégralité des Rougons-Macquart, sous forme de course poursuite de lecture lancée avec un camarade de collège.

Et au milieu de tout ça, vers 13-14 ans, Le monde selon Garp, de John Irving, qui salue ma véritable entrée dans le monde des grands.

Je suis sûre que comme moi vous avez encore en tête ces livres qui ont marqué votre jeunesse et votre "carrière" de lecteur. Ces pépites qui vous ont fait dire "encore".

Moi je n'en parle pas forcément bien. Mais Tremblay, lui, c'est une véritable poésie. Alors lisez maintenant.

 

 

 

 

Commenter cet article

juju 05/11/2008 22:45

incroyable moi aussi c'était oui oui et le magicien mon premier livre, et c'était à fontainebleau chez papi et mamie je m'en souviens encore .... je te parle pas des autres livres livres que nous avons bien sûr en commun puisque tu le sais déjà... c'est fou quand même tu m'étonne qu'après on ht les mes salopettes à nos enfants...