Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le magasin des suicides

11 Juin 2007, 19:13pm

Publié par Elodie



 

Vous allez dire, c'est pas possible, maman lit est morbide en ce moment.
Mais non, je tombe juste sur des livres avec des titres un peu "folklo".

J'adore vraiment ce livre, Le magasin des suicides de Jean Teulé. Je le conseille beaucoup chaque jour, et comme vous la première réaction des clients c'est "Mais le titre, euh, ça fait pas franchement joyeux...moi qui cherche un livre pour ma mère-tante-grand-mère-voisineàlhopital" (rayez la mention inutile).

Non c'est tout simplement un beau livre plein de belles choses. "Presque un Anna Gavalda" dixit Moune. En mieux, répond Mamanlit.

Une famille tient un magasin pour aider ses congénères à mettre fin à leurs jours. Chanvre d'excellente qualité pour faire des cordes, poisons en tout genre, pistolets sans mauvais coup, enfin toute la panoplie du parfait suicidé. Ils sont connus, ils ont une réputation à tenir et sont fiers de leur métier. Cerise sur la gâteau, chaque membre de cette famille porte le nom d'un suicidé célèbre, il faut bien entretenir le commerce.

Oui mais voilà, alors que leurs deux premiers enfants sont en bonne voie pour reprendre l'affaire familiale, le petit dernier Adam est heureux. Et ça c'est pas bon pour le commerce.


Je vous vous déjà vous poser des questions. Adam s'est suicidé? Alors tout de suite je vous préviens qu'il ne s'agit pas de l'Adam originel. Non, non c'est un autre, encore plus torturé. Ce que je peux vous dire c'est que c'est à cause de cet Adam là que Apple s'appelle Apple et que leur logo est une pomme mâchouillée. A vous de lire le livre pour comprendre de quoi je parle.


Enfin c'est une famille à la Pennac, avec ses personnages hauts en couleur, attachants, caricaturaux même. Mais vraiment, allez au bout de l'histoire, la dernière phrase du livre en a fait un coup de cœur pur jus pour ce blog.



Bon ce soir je merdouille un peu coté image (serais-ce du à l'orage???) donc dès que j'ai une photo, je la met.

 

 

Commenter cet article