Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Déclaration du dimanche soir

3 Octobre 2010, 20:45pm

Publié par Mamanlit

Parce que c'est Lui.

Parce que c'est Moi.

Parce que nous partageons notre quotidien depuis bientôt 15 ans.

Parce que nous fesons face à deux.

Parce qu'il n'a rien dit pour la défunte voiture :-)

Parce que la semaine va se faire en musique.

Parce que j'aimerai qu'il en soit ainsi tous les jours de notre vie.

Parce qu'il comprend que j'écrive ici.

Parce qu'il accepte mon foutoir dans le salon quand je coud.

Parce que j'aime son odeur et sa voix.

Parce que nos enfants sont beaux aussi grâce à lui.

Parce qu'il est là.


 

Commenter cet article

Lapunaise 14/10/2010 14:27



Oui, on va faire quelque chose pour nos 5 ans... On s'est mariés à 40 ans, alors on profite comme on peut... :-)


Tiens si tu veux savoir ce que nous avons faits pour notre mariage... http://ideesetpetitspoints.blogspot.com/2010/06/il-y-4-ans.html



Mamanlit 16/10/2010 20:24



chui allé voir, trop chouette !!!



Lapunaise 06/10/2010 23:36



Je n'ai pas trimballé le texte mais je l'ai fait lire à Cherettendre avant de partir.


Peut-être le lirais-je en publice, l'année prochaine, pour nos 5 ans de mariage. Peut-être ou pas, mais une chose est sûre, c'est qu'il n'y a rien dans ce texte là qui ne soit pas vrai de lui et
de moi.



Mamanlit 13/10/2010 10:26



Vous faites un truc pour vos 5 ans de mariage ??



Lapunaise 05/10/2010 11:09



J'ai retrouvé l'auteur : Maurice Carême, Je n’ai pas dit


 


Je n’ai pas dit ce que tu dis,
Tu n’as pas dit ce que je dis.
Et, pourtant, nous avons souri
Comme si on s’était compris.
Je ne sais pas ce que tu sais,
Tu ne sais pas ce que je sais.
Et nous savons bien cependant
Ce que chacun pense en dedans.
Je ne fais pas ce que tu fais,
Tu ne fais pas ce que je fais.
Mais ce que nous faisons à deux
Touche toujours au merveilleux.
Parfois j’ai soif quand tu as faim
Et, parfois, faim quand tu as soif,
Mais nous partageons, chaque soir,
Le même vin, le même pain.
Je ne lis pas ce que tu lis,
Tu ne lis pas ce que je lis.
Mais l’amour, peut lire, à toute heure,
La même chose dans nos coeurs.



Mamanlit 06/10/2010 12:56



Ouach...ça me donne des frissons..


Je comprend alors que mon post t'ai rappellé de bons souvenirs!


Tu as lu ce poème à ton mariage ou bien tu l'as gardé dans ta "poche" comme un talisman?



luna 05/10/2010 08:07



Magnifique poème



Lapunaise 04/10/2010 17:54



Je me suis trimballée toute la journée de notre mariage, un texte dans ce genre là, un texte qui n'était pas de moi mais qui collait tellement bien à ce que nous étions qu'on aurait pu croire que
l'auteur nous connaissait par coeur.


Depuis j'ai oublié l'auteur, mais pas le poème. Et il colle toujours autant à notre vie.


Et ton article me replonge dans un grand moment de bonheur et d'émotions. Merci