Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Elle l'a fait.

29 Novembre 2012, 22:15pm

Publié par Mamanlit

Je ne pensais pas qu'un jour ça m'arriverait.

Oui, je sais, c'est arrivé chez d'autre. Peut-être même chez toi.

Mais sincèrement, je ne pensais pas que ça arriverait chez moi.

Parce que le premier ne l'avait pas fait.

 

Je te remets les choses dans le contexte.

Hier soir, après une dure journée de boulot harassante (bon, euh, j'exagère, après une journée de boulot sympa), me voilà à la maison, il est 18h15 et je franchis le pas de la porte.

Ça sent bon les cookies, il y a un feu qui couve et les nains sont en forme.

Je dis bonjour à tout le monde et je ramasse deux trois bidules qui traînent pour me frayer un passage dans l'entrée pour poser mes bottes.

Et je tombe sur un truc qui me fait dresser les cheveux sur la tête.

Ça :

 

divers 8031

 

Je me tourne vers l'Homme et lance "Ils se sont battus ?".

"Ah, j'ai oublié de te dire, la Poulette a tenté le coup du coiffeur".

 

Quoi ?

Ma Raiponce ?

 

Je la chope, je la colle sur la table, et oui, elle ne s'est pas raté.

Elle a coupé ses cheveux toute seule.

D'un coté, de l'autre, et un peu là aussi.

En gros elle s'est fait une frange en échelle en trois parties. 

Un peu longue d'un coté, vraiment courte sur la moitié du front et en diagonal de l'autre coté....

 

Euh, j'avoue que j'étais triste. Même pas en colère.

Mais ses cheveux, c'est ma fierté. Je les aime, ils sont beaux, ils sont longs comme les miens ne l'ont jamais été et j'aime bien la coiffer. C'est idiot parce que ce ne sont pas les miens, mais c'est comme ça.

 

Je lui ai posé la question "Pourquoi ?".

"Parce qu'ils me gênaient....".

Alors, oui, c'est une bonne raison.

J'ai donc juste expliquer qu'on ne se coupe JAMAIS les cheveux toute seule. (J'ai appris par la suite qu'elle n'était pas toute seule, mais avec son frère qui s'est lui aussi ratiboisé un petit coté).

 

Et ce soir, je l'ai amené chez ma coiffeuse bis. (Oui, j'ai deux coiffeurs). Je voulais qu'elle lui égalise le bordel qu'elle avait fait.

Mais en entrant dans le salon de coiffure, la Poulette s'est mise à hurler. Elle ne veut surtout pas qu'on lui coupe les cheveux.

Du coup, on va les laisser en état. Tout tordus. Au final, je m'en fous, elle est belle de toute manière.

 

Comme je suis sur un billet enfant, j'en profite pour vous montrer la déco nocturne que nous installe la Poulette à la tête de son lit. C'est "Pour faire de la déco" (sic).

 

divers 8032

 

Et puis, je vais aussi te raconter deux trois trucs, deux trois mots d'enfants entendus ces derniers temps.

 

Un soir que la fumée me sortait par les oreilles, j'ai dit au Kiki "J'en ai jusque là" en passant la main au dessus de ma tête. Il m'a regardé d'un air interrogatif et m'a répondu "Tu veux dire que j'ai poussé le bouchon jusqu'aux cheveux ?"

Un peu interloquée, je n'ai naturellement pas su quoi répondre alors je me suis retournée pour qu'il ne me voit pas rire.

 

Un autre soir, alors que nous étions chez le médecin, celui-ci, après avoir regardé les dates de naissance des enfants, me dit qu'avec un garçon né le jour de l'été et une fille née le jour du printemps , il faudrait que je calcule bien mon coup pour les suivants si je veux les quatre saisons.

Et Kiki comprenant qu'on parle d'anniversaire regarde très sérieusement le docteur et lui dit "Et bien, moi c'est incroyable, je suis né le jour de mon anniversaire". Nous nous sommes regardé avec le docteur et nous l'avons félicité pour sa perspicacité.

 

La Poulette a aussi des expressions bien à elle et un sens tout personnel des choses.

En dehors du fait de dire à son frère d'arrêter de la "gonfler comme une guitare", elle a une notion de certains objets qui m'éclate.

La dernière fois, au restaurant elle a demandé une boule de glace alors que nous avions déjà commandé les desserts, je lui fait remarqué que c'etait embêtant et je lui ai demandé ce que nous pouvions faire.

Elle m'a répondu avec application "Ben on prend une boule et on met de la glace autour".

 

Voilà, c'était mon billet enfant de la semaine.

 

Bon, j'ai à ce jour un peu plus de quinze participants à mon challenge. Les instructions devraient arrivées d'ici peu. Pour les retardataires vous pouvez encore m'envoyer votre adresse postale (voir mon adresse mail dans les commentaires du billet précédent).

 

Pour finir des pensées pour le mari de l'une d'entre vous qui passe la nuit à l'hosto, je pense à vous.

Et des pensées pour toi, Sam.

Commenter cet article

Je Rêve 06/12/2012 23:09


Ceci dit le tondu du sourcil était forcément un peu consentant quand même, parce que sinon on ne laisse pas approcher une paire de ciseaux aussi près du visage, et s'il y a bagarre ça peut
attirer l'attention, adieu le ratiboisage incognito !!


Ou alors il y avait menace, petite voisine ayant de l'emprise...?


Aujourd'hui j'ai trouvé des "poils d'écharpe" coupés courts... arrrgh. Une année, c'était un bout de ceinture. 


A chaque fois qu'on fait un travail à base d'étiquettes et donc de ciseaux, j'ai des sueurs froides. ^^

Mamanlit 11/12/2012 17:55



menace, ou alors il était sous son charme, je ne sais pas....j'aime l'idée des poils d'écharpe, c'est mignon aussi..



Mimi-Je Rêve 05/12/2012 11:17


Oh lalalala, c'est ma grande angoisse que ça arrive à l'école... et chez les CP, ça arrive tous les ans, invariablement !!!! Des fois il faut même mener l'enquête pour trouver à qui appartient la
mèche au sol, comparer les textures, les couleurs... et confisquer les ciseaux.


Vraiment, je préfère quand ça arrive à la maison.


Allez, ça repoussera !


:-)

Mamanlit 06/12/2012 22:19



une copine vient de retrouver son fils avec la moitié des sourcils en moins....cool la petite copine de classe hein !



Bismarck 05/12/2012 10:00


Ah, ils sont excellents, ces mots d'enfants.


Ici personne n'a encore tenté de se couper les cheveux. Il faut dire que je n'ai que des garçons...

Mamanlit 05/12/2012 22:19



ça n'empêche pas fait gâffe...



juju 02/12/2012 19:51


le cisailleur fou ne s'est malheureusement pas contenté de SON pyjama, il a attaqué celui de sa soeur et tous les haubans du bateau de son père… qu'il a entièrement réparé dernièrement comme quoi
tout va vient à point qui sait attendre… 11 ans quoi

Mamanlit 05/12/2012 22:17



je croise les doigts pour que ça repousse un peu pour noël... en attendant, elle te ressemble avec une petite frange sur le coté...



Mme Croze 01/12/2012 08:30


Bah, ne t'inquiète donc pas je me suis coupée les cheveux étant petite, je me les suis recoupés, chez le coiffeur sans le dire à ma mère quand j'avais 15 ans et les deux fois j'a i déclenché un
tollé familial. En tout cas, je garde un souvenir impérissable de la 2e fois où j'ai eu droit à un "mais pourquoi t'as fait ça, tes cheveux c'était ton plus bel atout!" Je suis certaine que tu as
fait preuve de plus d'indulgence et de psychologie devant son besoin de s'affranchir. Et puis tu ne peux pas lui en vouloir de faire comme Maman, qui porte les cheveux plutôt courts quand même.
Enfin, juste je veux éviter de faire une nouvelle traumatisée des cheveux comme moi qui veut voir ses cheveux pousser toujours plus mais qui ne tient pas plus de 2 mois sans aller chez le
coiffeur... Résultat mon fantasme de femme est de voir mes cheveux couvrir mes seins... C'est bien les blogs, on a plus vraiment besoin de psychotérapie en fait...

Mamanlit 01/12/2012 13:23



vu tes cheveux, ceux de ta soeur, ça ne m'étonne pas que ta mère est peté un cable.. mais tu es une rebelle...


j'adore ton fantasme de femme... je suis même morte de rire.. tu sais que ça ressortira à Noël ça ???