Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Gobi

11 Août 2012, 21:35pm

Publié par Mamanlit

ce fut l'état de la Médiathèque aujourd'hui.

Le désert de Gobi.

 

Sur 57 personnes travaillant normalement dans le bâtiment, nous étions 6. Et encore pas tout le temps.

Tu me dira, normal, c'est les vacances, donc moins de monde, blabla blabla.

Mais bon, je ne sais pas si tu t'en doutes, mais nous, à 6, on ouvre pas la Médiathèque. Il faut qu'on soit au minimum 15 pour qu'elle puisse tourner normalement.

 

Si nous étions 6, c'est parce que nous étions 6 nouilles à ne pas avoir poser de jour de congé.

Parce que la Médiathèque, elle est fermée.

 

Oui, tu as bien lu.

Et c'est vraiment quelque chose d'exceptionnel.

Parce que nous le 24 décembre on est ouvert... et puis on ne fait jamais de pont. Et puis jamais on ferme hein.

Même que les gens, ils sont tellement habitués à ce qu'on soit ouvert tout le temps qu'ils râlent si on ferme les jours fériés (ah oui, on ferme les jours fériés).

Mais là pas de jours fériés.

Euh, pas dans le reste de la France du moins.

Parce qu'ici, dans ma ville, pile poil comme je t'écris, cette semaine a une saveur particulière.

C'est l'invasion, le grand raout, le bordel.

 

C'est la Féria.

5 jours de folie, de spectacle, de beuveries, le bordel (bis).

La tension commence à monter une semaine avant.

Des plots sont installés pour fermer les rues. Des bodegas s'installent un peu partout. Les équipes de nettoiement sont sur le pied de guerre. Et nous on ferme. 

Mais comme je devais travaillé ce week-end, ben je suis venue travailler. J'ai rangé des bouquins, catalogué des bouquins, rangé des bouquins, cherché des bouquins. Toute seule. J'ai pas beaucoup parlé aujourd'hui, pas de collègues dans mon bureau, mes 5 comparses dispatchés dans le grand bâtiment. Pour une dernière journée de taf avant 3 semaines de vacances, cette journée était étrange.

 

Et sinon, la Féria tu me dira ?

Ni l'Homme, ni moi sommes d'ici.

Et je pense que c'est le genre de fête où il y a deux cas de figure si tu veux l'apprécier.

Soit tu as toujours vécu ici et tu as grandi avec. Donc tu connais du monde, le milieu, tu fais du rugby, tu connais les bodegas sympas un peu privées, un peu cachées et tu en profites tranquillement.

Soit tu veux te biturer à fond pour pas cher, tu viens avec une bande de potes et tu plantes ta tente dans un rond point de la ville (si si, demain je prend une photo pour te montrer).

Dans ces deux cas, la ville et la fête sont à toi.

 

Sinon, et bien tu pars, tu quittes la ville.

Avant nous habitions en plein centre ville. Et là, crois moi, nous étions obligés de dégager pendant 1 semaine. 

Parce qu'imagine un bar en plein air en bas de chez toi avec musique, soûlards, bières et bagarres. Et bien tu multiplie ça par 200 et hop, tu as la Féria. Et quand cette dernière se termine à 3 heure du matin... tu as 1 heure de tranquillité (enfin presque faut aimer les gueulantes de mecs bourrés pour s'endormir), parce qu'à 4 heure, viennent les messieurs en jaune. Ceux qui font place nette et remette la ville en état pour le lendemain matin. Et étrangement, eux, à 4 heure du mat ils sont bien reveillés... et ils chantent avec l'accent d'ici.

Donc, je pense que tu as compris le principe. Parce que si en plus tu dois bosser le lendemain, et bien, t'es dans le gaz le plus total (et je ne te parle même par du fait de devoir endormir tes enfants dans la salle de bain).

 

Maintenant nous pouvons rester dans la maison. Un peu éloignés du centre ville, nous subissons moins le bruit et la foule. Parce que nous fermons les fenêtres. La plus exposée reste la Poulette, elle est en hauteur et le son porte très facilement dans sa chambre. Et malheureusement si nous fermons sa fenêtre il fait rapidement 34° dans sa chambre. Elle apprend donc à dormir avec le bruit des basses.

 

Tu peux dire que j'ai la dent dure avec cette Féria.

Mais j'avoue que perso, les grandes beuveries organisées, les grand raout comme ça, ça me fait plus peur qu'autre chose. Dans la mesure où je ne bois pas (cherche pas, je ne peux pas, c'est physiologique), je n'aime pas les gens bourrés, qui ne savent pas se tenir etc... J'ai probablement une fausse idée et une image biaisée de cette fête. Mais moi, j'aime pas. Ouai, je sais, je suis coincée un peu.

Et puis je ne me donne pas la peine d'aller chercher plus loin. Parce que je sais qu'il y a des spectacles sympas dans ces moments là.

Un jour, peut-être...

 

Et sinon, toi t'as des fêtes du coté de chez toi ?

Commenter cet article

Ecoquillette 24/08/2012 13:21


Nous, pendant la fête votive (sorte de mini féria -ndlr pour ceux qui sont pas du coin) de notre bled près de Nîmes: on se casse! Enfin, quand on peut parceque ça dur pas qu'un weekend
ct'affaire. Non, non, du vendredi au mercredi ben tiens!


Faut y être né pour comprendre, je vois que ça...

Mamanlit 01/09/2012 20:39



ah bien, je ne suis donc pas la seule...;et puis vous, vous devez avoir les toros dans les rues en plus non ?



FD 21/08/2012 12:43


Par chez nous, le montagnard a la beuverie fréquente mais avec retenue. Il sait boire la grolle chez lui avec ses potes, et il sait boire en public bruyamment mais sans fairre trop de dégâts. On
a des festivals, le plus bruyant près de la maison qu'on ait eu c'est un technival Hadra dont on a entendu les basses pendant 48 heures. Sinon, les bucherons c'est plus dans la montagne, le
lancer de bottes de paille c'est pas bruyant et les majorettes de la fête de la Rosière elles débraient à 17h (après c'est l'orchestre à Jojo mais àa 22h c'est tout plié).


Quand j'étais jeune et fringante j'avais plein de potes qui descendaient faire les feria (Nimes, la pire...) et je n'ai jamais suivi, l'assocation foule+alcool ça me faire peur.

Mamanlit 23/08/2012 22:55



hmmmm entre Nimes et ma ville, je ne sais pas ce qui est pire (au moins, y'a pas de lâcher de toros !)


 



Clo 17/08/2012 14:02


Eh ben ma ptite Élo, moi j'y étais à la Féria !  Et c'était fuuuuuunn !   J'ai vu de supers concerts, je me suis déhanchée sur du rockabilly, j'ai fait la collection de verres des
différentes bodégas (et tu sais que je ne bois pas, hein ?!?) et j'ai surtout rigolé et chanté à en perdre la voix !   Bref l'année prochaine je t'embarque pour manger une bonne paëlla
sur les allées, on embarquera les enfants pour voir les chevaux (c'était trop beau le spectacle) et t'auras même pas le droit de refuser :p    Allez à très vite, dans la bonne
ambiance du boulot, et vive le Suuuud :p

Mamanlit 20/08/2012 22:10



oui, mais toi t'es jeune, t'es fraiche, et t'es disco !!



Bismarck 16/08/2012 16:43


J'habite entre les vielles charrues et le bout du monde (qui a son festival), mais n'ai encore jamais mis les pieds nulle part, sans doute parce que je suis coincée (et n'aime pas l'alcool) comme
toi.

Mamanlit 20/08/2012 22:09



oh ben pourtant les vieilles charrues, je ferais bien tu vois ?



Miaouville 15/08/2012 22:37

Dis c'est pas vers ta ferai qu'ils ont trouve un gars (19 ans) avec 7g d'alcool par litre de sang? Je savais même pas que c'était possible!!! Sinon je suis pas tres grande fête de masse. J'aime
bien les fêtes de vin avec le verre de l'année où tu fais le tour des caves mais comme c'est souvent (toujours) moi qui conduit ducoup je bois beaucoup moins qu'avant!

Mamanlit 20/08/2012 22:09



Si c'est bien là.... et c'est là aussi qu'un gars de 30 ans est mort le deuxième soir en recevant des coups de bottes dans la tête pour l'histoire d'une photo de moto. enjoy la féria.