Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ma première fois

16 Octobre 2012, 11:10am

Publié par Mamanlit

Anne (Clic) nous propose de se raconter nos premières fois.

 

Oh, attention, on parle soft ici. C'est plutôt la première fois que j'ai mangé un pain au chocolat plus que la première fois où j'ai vu un zizi....(oui, moi je suis du genre à dire zizi plutôt que b*te, cou*lles etc... attention, ma mère me lit).

 

Bref, aujourd'hui, je vais donc composer sur le thème, ma première fois à l'école.

 

Et bien comme j'ai une mémoire de poisson rouge pour certaines choses, autant te dire que je ne m'en souviens pas. Alors, je te fais une autre version, ma rentrée dans mon nouveau collège.

 

J'ai douze ans, je vais en avoir treize et nous venons d'arriver dans le Sud, embarqués dans la remorque de la mutation paternelle (et maternelle aussi, mounie ayant toujours travaillé).

J'ai fait ma sixième à Saint-Etienne avec des gens que je connaissais dans le collège de mon quartier mais là challenge, je rentre en cinquième dans un lieu inconnu.

 

Et quel lieu !

Un immense ensemble collège/ lycée/ classes prépas, installé dans une ancienne forteresse Vauban au coeur de la ville.

Déjà, tu te poses la question : où est planqué le collège (bon en fait il est tout au fond...).

Dans cette ville dans la ville, il y a une cantine, des terrains de sports avec des terrains de tennis (le groupe scolaire fait sport étude), une piscine, deux CDI (collège/lycée), l'internat, les bâtiments d'enseignements divers et variés, les bâtiments administratifs...

Un monde dans un monde.

 

Premier jour de rentrée.

Double choc.

 

Le premier est thermique.

A Saint-Etienne, j'ai toujours fait ma rentrée en pantalon, voir en jupe avec collant, voir avec manteau.

Et là, je suis en petit pantalon de toile, et avec un t-shirt sans manche.

Ah ben oui, dans le sud, il fait chaud...

La rentrée a déjà pour moi une odeur différente de ce qu'elle était auparavant.

 

Le deuxième choc est de découvrir qu'il existe au moins 12 classes de cinquième. C'est sûr, je fais partie de la 5°12. Pour qui vient d'un mini collège, autant te dire que le choc est grand.

 

Au final, l'adaptation se fera. Les vraies copines, amies encore maintenant, commenceront à arriver l'année d'après.

J'ai fait toute ma scolarité dans cet endroit. Collège et lycée.

Au bout de 8 ans (oui, j'ai doublé une classe), je connaissais les moindres recoins des quinze hectares de cette immense citée scolaire.

 

J'y ai vécu mes premiers émois amoureux, mes premières déceptions, mes amitiés les plus longues, j'ai lu presque tous les livres du CDI du collège en commençant à la lettre A pour aller vers la lettre Z.

J'ai découvert la ville à porté de main et la plus grande librairie du centre pour le plus grand malheur du porte monnaie de mes parents.

J'ai mangé régulièrement avec mon pouni seul en tête à tête entre midi et deux .

J'ai été régulièrement oublié sur le parking par ce même pouni qui zappait de venir chercher sa fille à 18h (plus de bus pour rentrer à la maison à cette heure là et pas de portable à cette époque bien sûr).

 

Au final, je peux dire que cette rentrée aura été ma véritable entrée dans l'adolescence.

Merci Anne, pour cette plongée !

Commenter cet article

Bismarck 24/10/2012 10:32


Pinaise, 12 classes! Chez moi, il n'y en avait que 9, avec aussi le lycée et les prépas, et c'était déjà immense!


Imagine le contraste avec le petit collège tout mimi où j'enseigne: il n'y a que deux ou trois classes par niveau...


(Sinon, j'admire les réalisations du billet précédant, c'est juste que j'ai moyennement le temps de flâner sur le web, en ce moment.)

Mamanlit 26/10/2012 20:48



c'est LE gros bahut d'enseignement général de la ville... et en face, competition avec LE grand bahut d'enseignement technique, ça se frittais à la sortie des lycées.. et ça devenait tellement
compliqué coté embouteillages que nos entrées et sorties étaient décallées. Ils commencaient à 8h et nous à 8h15..1/4 d'heure de différence sinon c'était le bordel.



Manderley 23/10/2012 18:02


Coucou :) Je passe par chez toi pour dire que yé souis bien arrivée ! N'ai accès à aucun site, ça me fait râler !!! Sinon plein de boulot et bientôt repartie... gros bisous à ceux du couloir et
les autres ;p et gros bisous à toi !

Mamanlit 26/10/2012 20:41



on pense à toi et on a hâte que tu reviennes..



Zozostéo 21/10/2012 21:22


Ah oui, changer d'établissement, de région, j'ai connu, un vrai stress!

Mamanlit 26/10/2012 20:41



moi j'étais inconsciente, mon petit frère encore plus, ma soeur en revanche, elle a morflé



Anne 17/10/2012 08:31


La lecture m'a passionnée dès que j'ai su lire et c'est grace aux bouquins que j'ai traversé ma scolarité sans trop de dommages: 3 écoles maternelles, deux école primaires, deux collèges... un
lycée.

Mamanlit 26/10/2012 20:44



t'avais la bougeotte ???



Manderley 16/10/2012 23:01


CDI les bouquins de la lettre A pour aller vers
la lettre Z : tout pareil pour moi :)

Mamanlit 26/10/2012 20:43



on est soeur de bouquins